Actualités

Malteries Soufflet inaugure sa première malterie sur le continent africain

12 mai | 2022

Le groupe InVivo renforce la filière orge-malt en Ethiopie pour répondre à un marché en plein essor

Malterie Etiopie

Malteries Soufflet inaugure ce jour sa 28ème malterie située dans le parc industriel de Bole Lemi à Addis-Abeba en Ethiopie. Mis en service il y a un an, le site de production de malt s’appuie sur une filière d’approvisionnement local en orge brassicole. Ce projet ambitieux s’inscrit pleinement dans la stratégie du groupe InVivo de poursuivre le développement hors Europe de Malteries Soufflet, déjà présent au Brésil, en Argentine, et en Inde.

Implantée sur 10 hectares en périphérie d’Addis-Abeba, Soufflet Malt Ethiopia bénéficie d’un emplacement stratégique, à proximité directe des cultures d’orge brassicole. Dotée d’infrastructures à la pointe de la technologie, la malterie dispose d’une capacité de production annuelle de 60 000 tonnes par an et vise les 110 000 tonnes à court terme.

Cette nouvelle malterie est par ailleurs la première au monde à être zéro émission de carbone notamment grâce à l’utilisation d’énergie produite par des barrages hydro-électriques.

Avec cette implantation, Malteries Soufflet est engagé dans un projet de substitution d’importations sur toute la chaîne de valeur : l’orge utilisée est cultivée localement puis le malt est vendu directement aux brasseurs locaux. Cela permet de réduire significativement les importations de matières premières, qui représentent actuellement 70 % du marché, et de limiter le transport de marchandises.

« InVivo souhaite faire de l’activité “malt” un des piliers de son modèle économique. Nous entendons saisir les opportunités de croissance sur le marché de l’orge, qui devrait atteindre 24,7 milliards de dollars d’ici 2027, incluant 9,7 milliards de dollars uniquement pour le malt. Nous avons décidé d’accélérer les investissements pour monter en gamme et accompagner les projets de croissance et de diversification de nos clients, mondialement. Pour atteindre cet objectif, nous pouvons capitaliser sur l’organisation, les outils et les process industriels éprouvés de Malteries Soufflet », indique Thierry Blandinières, directeur général du groupe InVivo.

 

Une production 100 % locale pour un marché en plein développement

L’Éthiopie est le plus gros producteur d’orge d’Afrique et le 4e pays producteur de bière du continent avec un marché en hausse de près de 15 % par an. L’offre locale de malt et la production d’orge ne permettent cependant pas de couvrir les besoins du secteur et de suivre son expansion. L’ambition affichée de Malteries Soufflet est de s’approvisionner en orge 100 % locale (ce qui représente un volume nécessaire de 80 000 tonnes d’orge par an) d’ici 2 ans. Pour ce faire, l’entreprise accompagne depuis plusieurs années les 50 000 petits producteurs de la région d’Oromia via la mise à disposition de conseillers et techniciens agronomiques et commerciaux.

Malteries Soufflet emploie en Ethiopie une équipe de cent personnes. Cette nouvelle implantation a également généré plus de 200 emplois indirects, en particulier dans les zones rurales, pour assurer le contrôle qualité de l’orge ainsi que la manutention.

 

Malteries Soufflet, premier collecteur d’orge en Ethiopie

Plus de 2 millions de dollars ont été investis par Malteries Soufflet en 2017, afin de soutenir la chaîne de valeur de l’orge, tout en améliorant la productivité des agriculteurs et résolvant divers goulots d’étranglement. Cet investissement, en partenariat avec la Société Financière Internationale et l’importante implications du ministère de l’Agriculture, l’ATA (agricultural transformation agency), et d’autres agences éthiopiennes, donne d’excellents résultats avec une production locale qui n’a cessé d’augmenter.

En 2022, après 5 ans d’investissement, Malteries Soufflet s’approvisionne localement en orge à plus de 75 % et prévoit donc d’atteindre les 100 % d’ici 2024. Le secteur des semences a été investi pour soutenir la production et l’accès à des graines de qualité à haut rendement.

L’IFC, filiale de la Banque Mondiale, est le partenaire financier dans le projet industriel. L’institution accompagne également le groupe dans le développement de la culture d’orge via l’ONG EUCORD (European Cooperative for Rural Development).

« 50 000 agriculteurs approvisionneront notre usine avec 80 000 tonnes d’orge par an. Notre accompagnement permet d’ores et déjà d’améliorer les rendements des exploitations et de connecter les agriculteurs au marché, ce qui aura un impact à grande échelle sur les communautés locales. » Christophe Passelande, Directeur Agriculture, Malt, Vigne/espaces Verts, groupe InVivo.

Pour en savoir plus > COMMUNIQUE DE PRESSE

Les actualités recommandées