Actualités

Les filières Bio du Groupe Soufflet

20 novembre | 2020

Le Groupe investit dans des outils dédiés au bio pour des filières françaises de qualité.

Bio

Des infrastructures du champ à la transformation

Les productions bio exigent une adaptation de la collecte et du stockage, compte tenu des petits volumes. Soufflet
investit donc dans des capacités logistiques spécifiques pour le développement du secteur bio en France.
Soufflet Agriculture dispose de l’agrément bio et accompagne les producteurs pour collecter et stocker les céréales issues de l’agriculture biologique. Pour assurer le développement de cette activité, il réaménage des sites pour proposer aux acteurs de la filière des outils dédiés pour le stockage et la transformation.
 

Des outils de collecte et stockage dédiés

Le site d’Arcis-sur-Aube (10), ancienne malterie, a été reconverti pour devenir le premier silo 100 % bio du Groupe. Situé au coeur du bassin historique de production de Soufflet Agriculture, entre la Champagne-Ardenne, la Bourgogne, la Lorraine et le Centre-Val de Loire, ce silo est un outil-clef pour accompagner les agriculteurs bio et en conversion.
L’objectif est de collecter dans un rayon de 200 km l’ensemble des céréales bio chez des agriculteurs qui ne disposent pas d’outil de stockage. D’une capacité de 9 600 tonnes, le silo est équipé de 14 cellules de 450 tonnes, 15 cellules de 190 tonnes et 6 cellules de 90 tonnes.
Cet outil optimise l’allotement selon les espèces, en tenant compte des critères de qualité. 
Les produits réceptionnés au silo d’Arcis-sur-Aube répondent aux exigences des clients, comme celles des activités de transformation du Groupe Soufflet (malterie, meunerie, notamment). Son emplacement géographique optimise les circuits de collecte des agriculteurs en conversion, ainsi que l’approvisionnement de la malterie de Pithiviers et du moulin bio de Lozanne. Soufflet Agriculture a également aménagé le site de Puyravault (17) et transformé la plateforme de Sacy (89) en un silo dédié au bio. D’autres projets de silos dédiés au bio seront réalisés afin de renforcer le maillage des zones de collecte et de réduire les coûts logistiques.
L’objectif est d’atteindre une collecte de 24 000 tonnes de blé bio d’ici 2023.

Le moulin de Lozanne (69) : accompagner le développement des farines françaises bio

D’une capacité de stockage de 3 500 tonnes, Le moulin de Lozanne est entré en service en janvier 2019.
Doté de 4 cellules de 500 tonnes et de 8 cellules de 150 à 170 tonnes, ce moulin est un outil supplémentaire de stockage dédié au bio.
Projet de dimension inter-régionale, le moulin de Lozanne transforme du blé bio français en provenance d’organismes stockeurs – principalement Soufflet Agriculture – en farine bio à destination des artisans boulangers et des industriels.
D’une capacité de production annuelle de 24 000 tonnes, le moulin produit des farines de type T 65 en mouture classique, et des farines de meules T 80, T 110 et T 150.

La malterie de Pithiviers (45) : torréfaction d’orge de brasserie et malts bio

Malteries Soufflet propose, grâce à a certification Agriculture Biologique du site de Pithiviers, une large gamme de malts touraillés mais aussi torréfiés bio exclusivement produits en France. Des investissements, notamment la construction d’une nouvelle touraille (dernière étape du process de maltage), ont été réalisés pour l’amélioration de la qualité et l’optimisation de la consommation énergétique.
Le site de Pithiviers produit des malts conventionnels et biologiques et dispose de stockages dédiés aux matières premières et produits finis bio. Sa localisation, au coeur du Gâtinais, région de production d’orges de brasseries, permet les approvisionnements locaux.
Ce site est principalement dédié aux artisans-brasseurs et au maltage à façon : tous les malts destinés aux brasseries artisanales sont produits à Pithiviers.

 

 

Les actualités recommandées