Actualités

Inauguration du nouveau silo de Chef de Baie à La Rochelle

23 mars | 2018

L'engagement du Groupe SOUFFLET pour valoriser les céréales françaises à l’international

page-groupe_test-lapallice-header

Acteur incontournable de la filière céréalière, le Groupe Soufflet inaugure aujourd’hui son nouveau silo de Chef de Baie à la Rochelle. D’une capacité de 63 000 tonnes, il atteint une capacité totale de stockage de 188 000 tonnes.

Avec ce nouveau silo, l’objectif est double.
- Développer les activités d’export, une vocation historique du Groupe, tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif.
- Renforcer la compétitivité des filières céréalières françaises avec des infrastructures plus performantes et plus respectueuses de l’environnement.

Des flux logistiques optimisés et bilan carbone plus favorable
Jusqu’à présent il était nécessaire de mobiliser 50 000 camions pour acheminer les 1,6 million de céréales des installations portuaires du Groupe situées à environ un kilomètre du quai vers les navires. Situé « bord à quai », le nouveau silo apporte des gains de productivité importants avec le chargement direct des marchandises à bord des navires.
En parallèle, le Groupe développe le fret ferroviaire, ce qui réduit le brouettage par camion de deux tiers. Ces avancées logistiques améliorent le bilan carbone du site. Par ailleurs, un investissement spécifique a été réalisé pour la mise en place d’un système de nettoyage du grain et d’aspiration de la poussière afin de préserver la qualité de l’air.
Le nouveau silo est donc un outil en phase avec les attentes environnementales.

Un silo au service du dynamisme de la région
Le nouveau silo de Chef de Baie a nécessité un investissement de 30 millions d’euros. C’est un projet stratégique pour le dynamisme de la région, notamment pour développer les débouchés des productions agricoles du Grand Ouest. L’objectif est d’augmenter le tonnage des céréales exportées de 1,6 million actuellement à plus de 2 millions.
Depuis de nombreuses années, le Groupe se mobilise pour valoriser les productions des agriculteurs français vers des marchés internationaux avec des demandes et des exigences en pleine croissance.

Le silo Chef de Baie garantit aussi plus de sécurité pour le personnel qui a vu son effectif passer de 16 à 22 personnes. Par ailleurs, 45 emplois directs sur la place portuaire, dont 10 affectés directement à l’exploitation du site, sont créés grâce au nouveau silo. 

Les actualités recommandées